Non categorise

Non categorise (2)

Fév 12

Ce championnat fut créé aux États-Unis en octobre 1980, à Daytona, spécialement pour les Harley Davidson. Il était destiné à ramener le public américain sur les circuits.

 

En 1987, la formule est lancée en France, à l’initiative de membres du Ducati Club de France dont Michel Fontana, sous le nom de " Bataille des Twins ", prenant ainsi la suite de la coupe Ducati Pantah. Michel Robert est le vainqueur de cette première édition.

Les années 88 et 89 voient la victoire de Bernard André.

En 1990, changement d’appellation, la catégorie devient “Protwin”, et un classement annexe est réservé aux pilotes possédant une licence nationale. Michel Robert retrouve la victoire.

La domination des Ducati est flagrante jusqu’en 1991 où le règlement interdit l’injection. On voit alors apparaître les premières Ducati 851 à carburateurs, mais la mise au point ne se fait pas en un jour. Cette même année, première victoire, à Lédenon, d’une moto prototype la Ducki 750 de Philippe Denis pilotée par Richard Cossantelli et c’est une Guzzi 1000 qui est titrée avec Michel Robert.

L’année 1992 voit Philippe Denis reprendre l’organisation avec la création de l’association Protwin qui gère le challenge. Un nouveau classement “ Jeune ” se met en place ; il est réservé aux pilotes possédant une licence depuis trois ans au plus. Michel Robert est de nouveau titré.

En 1993, première victoire d’une moto japonaise : Christophe Loustalet monte sur la première marche avec sa Honda 860 à Lédenon. Renaud Dernoncourt gagne le challenge sur sa Ducati 900 SS.

1994, l’année qui détrône les motos italiennes ; Michel Robert remporte le titre sur son prototype 850 TDM Yamaha.

1995, l’ascension des motos japonaises se confirme : Christophe Loustalet accède après de dures bagarres, à la première place avec son 850 TDM Yamaha.

1996, arrivée de Christine Métivier à la présidence de l’association. Création d’un deuxième classement officiel “ 2 Soupapes ” pour les motos équipées de 2 soupapes par cylindre, les machines sont identifiées par la plaque à numéro fond jaune. Retour sur le podium de Ducati avec la victoire de Christophe Charles-Artigues sur la 926 de LD Servizio.

1997, mise en place d’un troisième classement officiel “ Stocktwin ”, pour les motos très proches de l’origine ; seules quelques modifications sont possibles. Elles sont reconnaissables grâce à leurs plaques à numéro de fond rouge. Victoire, à nouveau, de Christophe Loustalet sur la Yamaha 868 TRX.

1998, reconduction des deux classements internes au challenge. Victoire cette année de Philippe Thomas sur sa Honda VTR 1000 de Pacific Bike.

1999, retour de l’injection avec de petites restrictions. Suppression du classement Stocktwin. Pour la 1re fois en France l’Aprilia RSV 1000 monte sur un podium en prologue des 24 H du Mans avec Michel Amalric. Vainqueur cette saison, Christophe Charles-Artigues couronne le superbe travail de Moto Bel’ sur leur proto Moto Guzzi.

2000, cette année, Protwin prend en charge l’organisation d’une manche européenne de la Formula Twins et du Sound of Thounder au Mans à l’occasion d’un week-end Promosport les 15 et 16 juillet. Michel Amalric emporte le Challenge sur son Aprilia RSV 1000.

2001, 15e saison du challenge : le règlement technique est un peu modifié en gardant le même esprit. Une 14e marque commerciale enrichit notre panel de motos avec Voxan. Nouvelle manche française SOT à Carole les 13 et 14 octobre. Michel Amalric remporte de nouveau le challenge.

2002, le règlement technique n'a plus de contrainte et remplacement du classement 2 Soupapes par le classement, plus large, Twinlight. Michel Robert gagne son 6e titre sur son prototype @tomo préparé par Jérôme Brun et Nicolas Renaudet.

2003, le seul changement notoire concerne la cylindrée qui passe de 560 à 620 cm3. Au calendrier, 9 courses sont prévues pour 7 déplacements. En effet, à Spa, le WE du 31 mai et au Vigeant le WE du 19 juillet, les pilotes ont eu la possibilité de participer à 2 courses. La saison s’est terminée au prologue du Bol d’Or. Michel Robert emporte à nouveau le challenge sur une Ducati 999 préparé par Peter Clark. En Twinlight, belle victoire de Jean-Luc Sornin sur sa Suzuki 694 ; il est 17e au scratch.

2004, Catherine Aubert devient présidente de l’association et prend la suite de Christine Métivier (présidente d’honneur). Pas de changement au règlement et 9 courses au calendrier. Stéphane Molinier remporte le titre grâce à son Aprilia RSV 1000. Pas de classement Twinlight faute de participants.

2005, pas de changement au règlement. 8 courses au calendrier dont 2 à Spa-Francorchamps. Une nouvelle marque participe au Challenge avec la MZ de Philippe Many. Victoire à nouveau de Stéphane Molinier sur la Suzuki SVR 1000 aux couleurs du team Orca emmené par Vincent Kerriel.

2006, règlement identique avec 7 courses dont 2 en prologue des courses de 24 h françaises, le Mans et le Bol d’Or. Retour de Harley-Davidson grâce à David Dumain et de Kawasaki avec Cécile Tranois. Michel Amalric amène, pour la première fois en France, une Buell sur la plus haute marche du podium de Magny-Cours
. 1987 – 2006 ; 20 ans que ça dure et nous les avons bien fêtés sur le circuit du Vigeant les 14, 15 et 16 juillet. Les différents vainqueurs des saisons précédentes se sont vus remettre le nouveau trophée à la mode Protwin : le pot de confiture !Stéphane Molinier remporte une fois encore le Challenge sur Ducati 999 R et Suzuki.

2007, 8 courses cette saison dont 2 à Spa-Francorchamps. 5 prototypes et une nouvelle marque avec la NCR Milona de Christophe Charles-Artigues étaient présents cette saison ; Les Américains ont dû être contents en voyant 2 Buell en tête du challenge jusqu’à Spa ; Bruno Destoop sur la Buell XBRR préparée par H-D Grenoble gagne le challenge.

2008, Thierry Duc est le nouveau président de l’association, Florence de Salve notre nouvelle attachée de presse. Marie-Claude Aubert reste fidèle à son poste administratif et. Après des années de présidence, Catherine Aubert nous apporte son aide efficace de consultante. 9 courses sur 7 déplacements, avec la victoire du Challenge pour Laurent Termeau du team Hexagone sur Ducati 998 préparée par Gérard Colin.

2009, Le challenge Protwin est reconduit pour 9 courses sur 6 déplacements. Les 2 manches sur le circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique, ont été un peu désertées par les pilotes, crise oblige, mais l’accueil reste le même au sein des Bikers Days. Frédéric Bottogliéri remporte le challenge avec son Aprilia RSV 1000. Il gagne 6 courses et marque 172 points. Un site internet entièrement dédié à notre challenge voit le jour en ce début d’année : www.challengeprotwin.fr .

2010, Florence de Salve est la nouvelle présidente de l’association. Retour à une équipe de femmes qui gère cette organisation avec conviction. Le calendrier est constitué de 8 courses et Ludovic Loeul sur sa KTM RC 8 R remporte brillamment cette saison avec 6 podiums dont 4 victoires. Absent sur les deux premières courses, il cumule 136 points.

2011, année faste pour le challenge avec des grilles de départ presque pleines et un calendrier fort apprécié : Magny-Cours, Lédenon, Dijon- Prenois, le Mans et le Vigeant. Neuf courses ont été disputées et c’est Ludovic Loeul et sa KTM RC8 R #100 qui s’inscrivent en haut du classement général pour la deuxième fois consécutive, non sans quelques inquiétudes jusqu’au départ de la dernière course. Il cumule 132 points avec 5 podiums et 4 victoires. Arnaud Royuela est 2ème et Serge Scherer 3ème.

2012, sera l’année du grand retour des courses motos sur le circuit du Castellet. Après 11 ans d’absence nous sommes les premiers compétiteurs à poser nos gommes sur ce tracé mythique. Avec ses six dates et 12 courses prévues au calendrier, Protwin se porte bien et affiche de beaux circuits, avec notamment le très rapide circuit de Spa-Francorchamps. Malgré le manque de fiabilité de certaines machines, la fréquentation est bonne avec 83 pilotes inscrits. Ludovic Loeul #100 remporte le Challenge pour la troisième fois consécutive, Claude Pavot #8 est 2ème et Serge Scherer #62 complète le top 3.

2013, les Ducati Panigale arrivent en force mais les KTM de Ludovic Loeul #100 et Claude Pavot #2 sont encore en tête d’affiche. Yani Todisco #21, vient perturber cette hiérarchie en remportant 3 victoires en début de saison et 2 secondes positions mais Ludovic se hisse six fois sur la plus haute marche du podium. Il remporte le challenge pour la quatrième fois consécutive avec 50 points d’avance sur Yani. Claude Pavot échoue à la troisième place malgré une volonté de fer. Renaud Bouton #72 laisse aussi de jolies traces en étant souvent bien classé avec sa Ducati 848. Même si la fréquentation a légèrement baissé par rapport à 2012, cette saison reste un bon cru avec de belles bagarres. 6 déplacements, 10 courses et 70 pilotes inscrits…
Les prototypes disparaissent peu à peu avec l’arrivée de motos de séries très compétitives mais, néanmoins, le challenge reste apprécié tant par son spectacle que par son ambiance.

2014, Stéphane Geslin # impose pour la première fois une Ducati Panigale en haut du classement général. Il a maitrisé sa saison du début à la fin avec 6 victoires et 4 places de second sont ses plus mauvais résultats ; un parcours sans faute… Laurent Zanetto #65 et sa KTM RC8 ont aussi réalisé une belle saison en se classant 2e du général malgré une chute en course (Magny-Cours) et une blessure au Vigeant. Et Claude Pavot #3 complète ce top 3 avec des résultats à chaque épreuve sauf Magny-Cours. Encore une belle année avec 6 déplacements, 10 courses et 62 pilotes inscrits… Le taux de participation a été bon malgré une diminution des adhérents.

2015, 10 courses, 5 circuits (Paul Ricard, Lédenon, Magny-cours, Le Mans et Le Vigeant), des grilles presque pleines et du suspense jusqu’à la dernière épreuve... Le mano à mano entre Yani Todisco (Vainqueur cette année) et Stéphane Geslin a laissé la place aux pronostics tout au long de la saison.. Laurent Zanetto n’est pas en reste en se classant 3e. A noté la belle performance de Nicolas Lacroix sur son Proto Aprilia RSV 1000, 4e au général au milieu d’une horde de Ducati… 91 adhérents ont répondu présents cette année.

2016, 14 courses, 7 circuits (Paul Ricard, Ledenon, Magny-Cours, Carole, Le Vigeant, Alès et le Mugello) Une année bien chargée qui se clôture sur le magnifique circuit du Mugello. Malgré une météo exécrable, cette épreuve fut fort disputée et Michael Fudala Panigale #25 remporte le challenge devant Stef Bovin Proto KTM #113 et Claude Pavot KTM RC8 R #10. Le nombre de concurrents par course a été moins important cette année sur 5 créneaux…

Fév 12

Pilotes

Écrit par

Pilotes course du Castellet

pilotes castellets 2017

Association Protwin

 

253 Avenue d’Aix

13610 Le Puy Ste Réparade

Tel +33(0) 615 362 184

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.